Une nouvelle étude révèle que l’Île-de-France, la Provence-Alpes-Côte d’Azur l’Occitanie, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Nouvelle-Aquitaine sont les régions où l’investissement immobilier locatif est le plus prononcé.

L’investissement immobilier a le vent en poupe

D’après une étude du Crédit Foncier, ces 5 régions représentent 79 % de l’investissement locatif, et parmi elles, trois régions (Île-de-France, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes) ont vu leur part augmenter. Cette hausse n’a rien d’étonnant, en effet d’après une étude du Crédit Foncier, 65% des personnes interrogées privilégient l’immobilier pour le choix de leur support d’investissement à l’assurance vie.

Les 5 régions plébiscitées par les investisseurs :

  • L’Occitanie
  • L’Île-de-France.
  • L’Auvergne-Rhône-Alpes.
  • La Nouvelle-Aquitaine.
  • La Provence-Alpes-Côte d’Azur.

D’après le réseau Century 21, la part de l’investissement locatif a bondi de 10% depuis 2015 et représente en 2016 18,3 % des transactions.

Le dispositif Pinel est prolongé jusqu’à fin 2017

Le dispositif d’investissement locatif Pinel a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2017, alors que son arrêt était planifié pour fin 2016. Si les modalités de défiscalisation dans l’ancien ou le neuf restent les mêmes, la liste des villes où un bien immobilier peut être acheté a été modifiée et étendue. Prudence toutefois avec la récente éligibilité possible des zones C.

Les principaux buts recherchés dans l’ investissement immobilier :

  • Payer moins d’impôts (50 %).
  • Construire un patrimoine (47 %).
  • Disposer d’un revenu complémentaire à la retraite (46 %).